Extrait du Livre d’or des “Gardiens de la Dune”

Je pensais que “ses anneaux étaient faits pour s’allier”

Je ne savais pas qu’un Maire, ça pouvait autant Diviser.
Je pensais que “ses anneaux étaient faits pour s’allier”.
Aujourd’hui je me rends compte qu’il désuni avec son “port de la honte”.

Je croyais que l’utilité publique, c’était les constructions de maisons de retraite, de crèches et d’hôpitaux mais pas d’anneaux pour quelques bateaux.

Je pensais que dans cette affaire, les préfets, les procureurs, les Ministères y verraient un peu plus clair.

Que les dépenses publiques étaient contrôlées, que les détournements de fonds étaient sanctionnés, que les lois du littoral seraient respectées.

La Justice n’est pas toujours du côté de la Loi.

Ils ont envoyé les bulldozers avant même que le coût des travaux ne soient chiffré, sans s’assurer de leur faisabilité, ni de leur dangerosité.
Sans attendre que les décisions de justice ne soient rendues, ils ont saccagé la Dune.

Alors toi, Zadiste tu t’es battu.
Et aujourd’hui c’est toi qu’ils prétendent hors-la-loi,
L’injustice est criante face au “port de la honte”
Toi tu le sais, il y a des insoumissions salutaires, des désobéissances civiques nécessaires.

Nous l’aimons notre nature, elle est belle, notre Dune.
L’enrichissement de quelques promoteurs, et d’un maire avide de pouvoir, ne saurait justifier cette nature à sacrifier.

Alors Zadiste, je te le dis du fond du cœur pour notre plus grand bonheur, merci de te battre contre “ces anneaux de malheur”.

Parce que la loi ne s’arrête pas aux portes des élus : on te soutient dans ton combat.

Les hors-la-loi ne sont pas toujours ceux que l’on croit.
Anonyme

Pour l'intérêt de quelques uns, détruire à ce point une nature magnifique

Texte écrit à l'attention des "gardiens de la Dune", dans leur livre d'or (publié avec accord de l'auteur).

Licence creative commons BY-SA

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions

Licence creative commons BY-SA

Le titulaire des droits autorise toute utilisation de l’œuvre originale (y compris à des fins commerciales) ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.